Pratiquer le jeûne intermittent au travail est l’un des défis les plus durs au monde ! En effet, la pression sociale (peur de ne pas avoir d’amis au travail, peur de ne pas « développer son réseau en entreprise ») est un terrible frein pour réaliser ce défi.

 

Pourtant, cela fait depuis 2 mois que j’essaye de mettre en place ce rituel. Je pratique le jeûne intermittent 16/8. C’est le niveau 1 du jeûne intermittent : sur une journée, je commence à manger à 13h et je finis mon diner avant 21h. Et je m’en porte plutôt pas mal !

 

Et voici mes trois stratégies les plus efficaces pour pratiquer le jeûne intermittent au travail.

Crédit Photo by Yuichiro MASUI

1 – Prendre un petit-déjeuner « Zéro calorie »

Qu’est-ce qu’un petit-déjeuner « zéro calorie » ? C’est par exemple prendre du café sans lait et sans sucre. C’est par exemple boire du thé vert sans lait et sans sucre. Ou tout simplement de l’eau. Et bien sûr, pas de croissant ou chocolatine qui sont pour moi « des bombes à retardement » !

 

Pour ma part, j’ai opté pour le café allongé sans sucre. Le thé Lipton, ce n’est pas mon truc … (Le café Ricard non plus … mais faute de mieux)

 

PS : Comment faites-vous pour prendre du thé au lait ?? C’est dégueulasse !

 

2 – Faire une activité sportive le midi

Faire du sport le midi est une bonne prétexte pour ne pas subir les interrogations de tes collègues de bureau ! Et en plus, plusieurs avantages s’offrent à toi :

  • Tu développes quand même ton réseau avec les gens les plus passionnant au travail ;
  • Tu montres aux gens que tu as une haute estime de toi-même en développant un style de vie sportif ;
  • Et tu finis quand même par manger avec tes collègues, certes à 13h (mais le déjeuner c’est sacré et il faut prendre du temps pour manger)

 

Moi j’ai opté pour la musculation et le yoga le midi ! D’une part parce que ça développe ma masse musculaire et ma souplesse et d’autre part parce que je trouve que c’est bien de finir la période de jeûne par une activité intense ! Et oui, le yoga ce n’est pas une activité de paresseuse !

 

3 – Fixer l’heure du diner à 19h30

Pour faire simple, il s’agit de préparer son diner vers 19h pour faire en sorte de finir à manger avant 21h. Comme ça, on finit la journée en disant qu’on a rempli son objectif de la journée sur le jeune intermittent. Et on se prépare aussi le jeûne intermittent pour le lendemain.

 

Voilà pour mes stratégies.

Dites-moi en commentaires si vous pratiquez aussi le jeûne intermittent. Si la réponse est non, aimeriez-vous quand même tester le jeûne intermittent ?