musculation-developper-votre-force-relative-pour-perdre-du-gras

Oui, il est possible de perdre du gras grâce à la musculation. D’ailleurs, c’est ce que je compte faire. Pour perdre du gras avec la musculation, la voie à suivre et de développer votre force relative. Mais qu’est-ce que la force relative et comment la développer ?

 

Qu’est-ce que la force relative ?

Prenons une personne A qui pèse 100kg. Et une personne B qui pèse 80kg. La personne A arrive à faire un soulevé de terre de 60kg. La personne B aussi. Question : Qui est le plus fort / le plus impressionnant ?

Pour moi, la personne B qui pèse 80kg est la plus impressionnante. Car il soulève 0.75 fois le poids qu’il fait en développer couché. La personne A ne soulève que 0.6 fois de son poids en soulevé de terre. Ces 2 personnes A et B ont la même force physique. Cependant, le poids de la personne B est moins élevé que le poids de la personne A. Les muscles de la personne B sont plus denses, plus forts que les muscles de la personne A. C’est ce que j’appelle la force relative ! C’est-à-dire la force provenant des muscles.

Maintenant, qui a la meilleure apparence physique entre la personne A et la personne B ? Définitivement la personne B qui est plus musclée et moins gras que la personne A ! Les muscles de la personnes B sont plus denses, plus durs que les muscles de la personne A.

Donc pour perdre du gras et avoir un corps bien musclé, cherchez à développer votre force physique.

 

Comment développer la force relative ?

Prenons un exercice au hasard : le soulevé de terre (ou deadlift en anglais). Cet exercice développe les muscles du bas (cuisses, ischos-jambiers), les muscles du bas de dos et les abdos. C’est un exercice compliqué, donc demander toujours à une personne plus expérimentée dans la salle de musculation afin qu’elle vous apprenne cet exercice.

Voici x conseils que j’utilise pour développer ma force relative. Pour ma part, je travaille comme ceci : après échauffement, je fais 5 répétitions de 35kg, 6 répétitions de 30kg et 8 répétitions de 25kg. Donc 3 séries.

Conseil n°1 : Échauffez-vous

Avant de faire mes séries, je m’échauffe toujours. D’une part, on évite les blessures. D’autre part, les muscles deviennent plus aptes à travailler en série lourde. Pour m’échauffer, je travaille avec des poids faibles (par exemple : 5 répétitions de 20kg, et 3 répétitions de 25 kg. Ca me suffit !

Conseil n°2 : Travaillez en “reverse pyramidal”

L’idée c’est de commencer avec les charges les plus lourdes de la série pour ensuite finir sur les charges moins lourdes.

L’erreur consiste à travailler d’abord les séries avec les charges moins lourdes pour ensuite finir sur des charges plus lourdes. Mais lorsqu’on arrive à la fin de l’exercice, nos muscles sont déjà fatigués voire tétanisés et il est difficile de travailler nos muscles à fond sur la force. L’avantage de travailler en “reverse pyramidal”, c’est que les muscles travaillent à 100% avec les charges les plus lourdes.

À ma séance 1, j’ai fait ceci : 5x 35kg + 6x 30kg + 8x 25kg. Et entre chaque séries, je prends entre 3 et 4 minutes de repos, le temps que le système nerveux récupère bien !

Conseil n°3 : Augmentez ses poids de 1 à 2 kg à chaque séance.

Par exemple, voici comment je progresse à chaque séance pour mon soulevé de terre :

Séance 1 – 5x 35kg + 6x 30kg + 8x 25kg
Séance 2 – 5x 35kg + 6x 30kg + 8x 27kg
Séance 3 – 5x 35kg + 6x 32kg + 8x 27kg
Séance 4 – 5x 37kg + 6x 32kg + 8x 27kg

Ca prend effectivement du temps pour progresser en force, mais c’est comme ça. Le corps humain réagit de cette manière-là !

 

Voilà pour cet article.

Si vous voulez plus d’informations sur les exercices que je pratique en musculation, je vais prochainement créer un guide gratuit complet résumant mes séances de musculation (celui que je vais suivre pendant 6 mois) et les effets du jeûne intermittent quand on pratique la musculation.

En commentaires, dites-moi si vous aimez cet article !