comment-le-jeune-intermittent-influence-nos-hormones-et-aide-a-la-musculation

comment-le-jeune-intermittent-influence-nos-hormones-et-aide-a-la-musculation

À l’heure où j’écris cet article, j’ai commencé le jeûne intermittent il y a 2 semaines. Je commence à avoir des résultats intéressants bien que c’est trop tôt pour faire un bilan. Ici, je vous explique comment le jeûne intermittent influence nos hormones et aide à la musculation.


Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est plus un style de vie pour moi. Sur un créneau de 24h, 16h est consacré à une période de jeûne et 8h est consacré à une période où il est possible de se nourrir. Je vous explique ici comment je pratique le jeûne intermittent au quotidien malgré mon travail.

Durant la période de jeûne, il est possible de boire. Ça peut être de l’eau, du café sans sucre ou du thé sans sucre. Par contre, pas de nourriture solide dans la bouche, même pas une salade ! Et c’est grâce à une période de jeûne prolongé qu’il est possible de jouer sur nos hormones !

 

Comment le jeûne intermittent influence nos hormones ?

Ok, c’est simple. Le corps humain est composé d’une partie nerveuse, d’une partie respiratoire et d’une partie digestive. Dans la partie digestive, on va s’intéresser à 2 organes : le pancréas et le foie.

 

1 – L’insuline est produit lorsqu’on mange

Lorsqu’on mange, on ingurgite du glucide, de la protéine et de la graisse. Le corps entre dans un état de digestion et on accumule de l’énergie (on “se recharge”). En particulier, l’insuline qui est produit dans le pancréas transforme d’abord le glucide en glucose puis stocke ce glucose dans différent endroit du corps. Comme dans les muscles sous forme “glucose”. Mais aussi dans les organes comme le foie et les parties adipeuses. Et là, l’insuline transforme encore une fois le glucose en triglycéride (ou gras pour faire simple).

Ici, on voit que l’insuline est une hormone responsable de la prise de gras dans notre corps. Et si on mange beaucoup de glucide dans un repas, le résultat est catastrophique : on stocke on stocke on stocke … et on devient gras très rapidement (et avec beaucoup de poids à perdre finalement)

Par contre, il ne faut pas détester l’insuline ! En effet sans insuline, on meurt tout simplement, car le sucre dans le sang serait trop élevé.

 

2 – Le glucagon, hormone produit lorsqu’on jeûne

Maintenant, si on instaure une période de jeûne (par exemple lorsqu’on dort), le pancréas produit de moins en moins d’insuline et produit de plus en plus de glucagon. Et au bout de 16h, le glucagon est dominant sur l’insuline.

Le glucagon, c’est une hormone qui déstocke le glucose présent dans les muscles, mais aussi le gras présent dans les organes ou les parties adipeuses. Lorsqu’on “est au repos”, on consomme (un peu) de l’énergie. Cette hormone remet du sucre dans le sang, à l’opposé de l’insuline !

Ici, le glucagon est une hormone responsable de la perte de gras dans notre corps ! Par contre, le glucagon n’est pas produit en infini : le pancréas ne produit pas plus de glucagon après 24h. C’est pourquoi j’ai choisi de faire du jeûne intermittent pratiquement chaque jour.

À long terme, si on est sérieux et si on pratique le jeûne intermittent pendant 4 semaines ou plus, il est possible de perdre du gras de manière naturelle.

 

Ce qui faut retenir : Si tu jeûnes depuis 16h ou plus, le glucagon est produit en grande quantité et tu perds naturellement du poids ou du gras.

 

Pourquoi le jeûne intermittent peut nous aider à la musculation ?

Une période de jeûne élevée diminue la production d’insuline et augmente la production de glucagon.

Mais une période de jeûne supérieure à 16h augmente considérablement la production d’hormone de croissance. Une étude a même prouvé que jeûner pendant 24h augmente le taux d’hormone de croissance de 2000% !!!

L’hormone de croissance :

  • c’est cette hormone qui est responsable de la croissance des bébés ou des adolescents.
  • ralentit la vieillesse
  • augmente la masse musculaire et brûle la masse graisseuse !!!

Donc pas besoin de dopage pour augmenter l’hormone de croissance et ainsi prendre du muscle. Il suffit juste de jeûner 🙂 🙂 🙂

 

Voilà,

Dites moi en commentaire de quel sujet vous voulez que j’aborde.