7-conseils-pour-debuter-le-jeune-intermittent

Cet article s’adresse pour les personnes qui ont découvert le jeûne intermittent, mais qui n’osent pas se lancer dans le grand bain. .

Le jeûne intermittent est efficace pour perdre du poids, surtout pour les personnes qui sont en surpoids voire obèse. Pour débuter le jeûne intermittent, je conseille de faire le jeûne 16/8. Cependant, beaucoup de personnes se posent la question de s’ils vont mourir de faim, ou si c’est dangereux pour la santé de jeuner.

Pour ceux qui hésitent toujours à le tester, alors voici 7 conseils pour débuter le jeûne intermittent !

Conseil #1 : Choisissez quand est-ce que vous voulez débuter le jeûne intermittent et tenez-y pendant 3 jours

Quand on débute le jeûne intermittent, il est préférable de tenir ce défi pendant 3 jours. Attention, je ne dis pas de jeûner pendant 3 jours (je n’ai pas encore tester ça). Je dis juste que pendant 3 jours, on mange qu’à partir de 12h (le déjeuner) et qu’on fini de manger à 20h (le diner). Et on ne prend pas de petit-déjeuner.  Ici, on pratique un jeûne tranquille : le jeûne 16/8.

3 jours, c’est le temps que l’organisme s’habitue à un nouvel mode de vie. Au début, vous allez avoir beaucoup de fringale ou d’envie sucrée. Pour lutter contre ça, suivez le conseil 2 et 4 !

 

Conseil #2 : Faites un très bon repas 2 jours avant de débuter le jeûne intermittent

(sans aller bouffer de la merde dans les fast-food)

Le but c’est de se faire plaisir avant de commencer le défi. Mais quand je dis se faire plaisir, ce n’est pas aller au MacDo manger des hamburgers et se faire mal au corps. Pour moi, c’est aller dans un restaurant sain pour manger beaucoup de salades. Ou de la nourriture inconnue.

Un restaurant en particulier pour les personnes qui habitent à Paris : http://www.sol-semilla.fr/

Possible aussi, vous pouvez acheter un livre de cuisine et tester une recette jamais essayé 🙂

Pour moi, se faire plaisir avant de réaliser un défi c’est comme mettre du carburant pour faire décoller une fusée. Ça me permet de débuter le défi en ayant la motivation au top !

 

Conseil #3 : Prenez-vous en photo la veille du jour où vous allez commencer le jeûne intermittent (ou le matin même)

Le but de ce conseil c’est de connaitre sa forme initiale avant le jeûne intermittent. Prenez-vous en photo de devant, de profil et de dos. Par ailleurs, pesez-vous.

Peut-être que c’est dur de se prendre en photo. Mais faire cela est nécessaire pour s’engager complètement à pratiquer le jeûne intermittent.

 

Conseil #4 : Si vous avez faim pendant la période de jeûne, buvez beaucoup d’eau.

ou du thé. ou du café. sans sucre.

Pendant les 3 premiers jours, vous allez avoir beaucoup faim. Surtout pendant le matin. Mais souvent c’est lié à de la déshydratation. Et pour faire disparaitre le gargouillement du ventre, buvez de l’eau.

Si vous voulez une boisson avec “du goût”, optez pour le thé ou du café. Sans sucre. C’est important pour pas casser la période de jeûne.

Après 3 jours, vous allez voir que le petit-déjeuner n’est plus nécessaire à la survie de l’espèce humaine 🙂 .

 

Conseil #5 : Occupez-vous l’esprit pendant la période de jeûne

Ici, le but de ce conseil c’est ce ne plus penser aux croissants au chocolat. NE PENSEZ PLUS AUX CROISSANTS AU CHOCOLAT. Ça n’existe pas 🙂 .

Bref, pour ne plus penser à la nourriture, essayer de lire un livre. (Là, je suis en train de lire “Le charme discret de l’intestin” ). Ou un blog comme le mien.

Ou essayez d’avancer vos projets si vous êtes au travail (enfin si vous êtes encore dans la Rat Race). Ou regardez la TV.

Si on ne pense plus à la nourriture pendant la phase de jeûne, alors ça va passer comme sur des roulettes !

 

Conseil #6 : Après trois jours, essayez de tenir ce défi encore 1 ou 2 jours

Vous avez réussir à tenir 3 jours de jeûne intermittent ?

FÉLICITATION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Maintenant, essayez de voir si vous pouvez rajouter 1 ou 2 jours supplémentaires. Vous verrez, c’est beaucoup plus facile de tenir le jeûne intermittent (surtout le jeûne 16/8) après 3 jours.

 

Conseil #7 : Lorsque vous avez fini avec le jeûne intermittent, prenez-vous en photo

Ou pesez-vous. Si vous remarquez une amélioration générale de votre santé (par exemple, je n’ai plus le nez bouché le matin depuis que je débute le jeûne intermittent), dites-moi en commentaire !

Si perte de poids, si meilleur sommeil ou si plus de fringale, la question à se poser est la suivante :  Souhaiteriez-vous recommencer ce défi ?

 

 

Voilà pour ces 7 conseils !

Dites-moi OUI en commentaire si vous voulez lancer dans la pratique du jeûne intermittent 🙂 🙂 🙂